Intégrismes religieux

cest dans ce contexte qu’apparaît dangereusement le néo-irrationalisme qui pourra prédominer avec toutes formes d’intolérance :


L’intégrisme religieux en est un exemple, il instrumentalise le religieux pour se rapprocher du politique, et donne ainsi préséance aux lois divines plutôt qu’aux lois humaines.
Lorsque les intégristes religieux s’emparent du pouvoir, les guerres de religions deviennent l’expression familière du vivre-ensemble, la liberté d’expression est muselée, réprimée par l’interdit du blasphème. La population est prise en otage et les droits humains sont bafoués : la liberté sexuelle est niée, la liberté de conscience disparaît, l’apostasie est interdite.


Dans ce sens, il est clair que si un pouvoir central essaie d’asphyxier les revendications indépendantistes, les positions tendront à se radicaliser, entraînant les groupements politiques vers une radicalisation faisant écho à celle des religions traditionnelles qui en font l’expérience.


Cela se produit entre musulmans et hindouistes en Inde et au Pakistan, entre musulmans et chrétiens dans l’ex-Yougoslavie et au Liban, entre hindouistes et bouddhistes au Sri Lanka.

 

Ils devront intervenir dans les luttes entre courants à l’intérieur d’une même religion, comme cela se produit dans la zone d’influence de l’Islam entre sunnites et chiites, et dans la zone d’influence chrétienne entre catholiques et protestants. Ces nouvelles expressions de foi ont un tréfonds révolutionnaire et commencent à obtenir une popularité massive.

 

 

 

 

LE TEMPS DU DESENCHANTEMENT

Le pouvoir capitaliste connait enfin ses limites et la colère qu’il engendre au sein même de ces populations, exacerbe les plus démunis qui ne profitent pas d’un mieux vivre

...lire la suite+

 

INTÉGRISME RELIGIEUX

C’est dans ce contexte qu’apparaît dangereusement le néo-irrationalisme, qui pourra prévaloir, brandissant comme étendard de combat des formes d’intolérance...

 

URBANISATION, MISÉRE ET MÉGABIDONVILLES

Pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, la terre comptera bientôt plus d’urbains que de ruraux. Vers 2050, les deux tiers de la population mondiale vivront dans les ville...

...lire la suite+

 

LA DÉFORESTATION, LES RISQUES CLIMATIQUES

2010 était l’Année internationale de la biodiversité. Elle rendait compte de l’effondrement de plusieurs écosystèmes entrainant avec eux des dommages irréversibles...

...lire la suite+

 

LES RISQUES NUCLÉAIRES

Le nucléaire est aujourd’hui reconnu comme une composante essentielle d’un mix énergétique européen plus équilibré et privilégiant les énergies non émettrices de gaz à effet de serre...

...lire la suite+

 

L'INÉSCURITÉ ALIMENTAIRE

Pour nourrir les neuf milliards d'habitants de la planète en 2050, une réforme majeure du système alimentaire mondial s'impose afin de traiter particulièrement du problème de la "financiarisation" non contrôlée...

...lire la suite+

 

LA MONDIALISATION DE L’ÉCONOMIE :

VIOLENCE ET SOUFFRANCE SOCIALE

La globalisation se traduit par un processus d’intégration économique croissant et induit une logique qui tend à transcender les systèmes étatiques pour y substituer la logique de réseaux transnationaux...

...lire la suite+

 

LA VIOLENCE INTERGÉNÉRATIONNELLE

La génération des politiques au pouvoir est au service de l’économie et exclut deux tranches d’âge : les séniors exclus de plus en plus tôt du marché du travail et les jeunes qui y accèdent de plus en plus tard...

...lire la suite+